, , , , , ,

C’est Halloween – Lieux Insolites – mais pas rassurants

insolites asie

Lieux mais pas du tout rassurants

En Chine – la forêt de bambou au Sichuan

http://www.info-asie.com/place/la-foret-de-bambou-hei-zhu-gou/

Cette forêt de bambou se trouve dans une gorge profonde dans le Sud-Ouest de la province de Sichuan. Les locaux surnomment cette gorge La terrible vallée de la mort. Plusieurs mystères inexpliqués s’y sont déroulés. Le lieu est très mystérieux et plutôt angoissant. On y aurait découvert des traces d’hommes primitifs et un étrange squelette d’oiseau à deux têtes a également été découvert. De plus, plusieurs expéditions y sont rentrées pour ne jamais en ressortir…

Cette forêt a été le théâtre de l’inquiétante disparition de tout un groupe de 30 soldats dans les années 50. En Juin 1955, deux soldats de l’armée y sont également disparus. En 1964, un groupe d’enquêteurs accompagnés de 2 guides forestiers expérimentés furent témoin d’un phénomène étrange et inexpliqué. Les guides relâchèrent leurs chiens qui disparurent pour ne plus revenir. Un brouillard épais jaillit hors de la vallée et ils pouvaient à peine se voir. Ils décidèrent de rebrousser chemin. Trois hommes dont le but était d’explorer la forêt ont également été retrouvé morts trois mois plus tard dans les années 70. Leur mort n’a jamais pu être expliquée, bien qu’on ait retrouvé leurs squelettes.

Philippines – Manilla film center

http://www.info-asie.com/place/le-manila-film-center/

Voilà un lieu qui ne semble pas exceptionnellement lugubre à prime abord. Et pourtant, Durant sa construction en 1981, en pleine nuit vers les 3am, un terrible accident a eu lieu. Un échafaudage s’est effondré, enterrant pas moins de 169 personnes dans du ciment à prise rapide. Aucune équipe de secours n’a pu accéder au site avant 9 heures sous les ordres de Marcos, personne ne devait entrer ni sortir, pas même les ambulances. Le nombre de morts diffère selon les sources, mais il est fortement possible que des corps soient encore dans la structure.

Philippines – Kabayan et ses momies

kabayan photo
Photo by Jekki Jomz
http://www.info-asie.com/place/les-momies-de-kabayan/

Kabayan est une municipalité des Philippines à la morbide réputation d’y abriter des momies. Un véritable réseau de cavernes creusées à mains d’hommes dans lesquelles se trouvent des milliers de corps momifiés. Certaines des momies sont dans des positions des plus bizarres. Il faut du courage et évitez de vous perdre dans les galeries contenant des millier de corps. Les momies sont parmi les mieux conservées au monde, dit-on. N’empêche que l’endroit est digne d’un véritable film d’horreur.

Inde – le lac aux squelettes

Roopkund  photo
Photo by AbhijeetRane
http://www.info-asie.com/place/roopkund-le-lac-aux-squelettes-inde/

Le Roopkund (aussi connu sous le nom de « lac des squelettes ») est un lac glaciaire de l’Himalaya situé dans le district de Chamoli de la province d’Uttarakhand en Inde. Sa notoriété vient de la présence dans ses eaux de plusieurs centaines d’ossements humains, facilement visibles depuis les berges. Ce lac est situé à 5000 mètres d’altitude et demeure gelé 11 mois par an.

En 1942, H.K. Madhwal, un gardien du parc national de Nanda Devi (à l’époque le Nanda Devi game sanctuary) découvre des ossements humains accompagnés de chairs dans l’eau du lac à peine dégelée. Dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale, les militaires britanniques pensent tout d’abord à une attaque des forces japonaises. Une mission est envoyée sur place, mais il apparaît bien vite que les ossements sont très anciens et que les chairs elles-mêmes ont été particulièrement bien conservées par les conditions climatiques de haute altitude.

Il semble que les eaux du lac aient renfermé les restes d’au moins 500 individus. La quantité d’ossements a diminué au fil du temps, car de nombreux randonneurs ou touristes ont eu l’idée curieuse d’en rapporter en souvenir. Une datation par le carbone 14 a donné la date approximative de 840 ap. J.-C., à plus ou moins 30 ans.

Birmanie – l’île de Ramree

Ramree photo
Photo by tarotastic
http://www.info-asie.com/place/ramree-island-myanmar/

Sur l’île de Ramree, dans le golfe du Bengale, est surtout connue pour un fait historique qui eut lieu durant la seconde guerre mondiale. Les japonais envahirent l’île avec 1000 soldats. Les britanniques qui décidèrent de les repousser n’eurent pas à combattre plus de six semaines. Les japonais s’étant retranchés dans les marais furent attaqués et dévorés par des milliers de crocodiles. Au matin, seuls une vingtaine de soldats survécurent à ce massacre. L’île est pourtant charmante et on aimerait y passer des vacances mais aujourd’hui, les crocodiles sont toujours là et prêt à dévorer ceux qui osent s’y aventurer.

Andaman-et-Nicobar – l’île de North Sentinel

http://www.info-asie.com/place/north-sentinel-island-inde/

L’île paradisiaque de North Sentinel couvre une superficie de 72 km². Elle est une région administrée par l’Inde depuis 1947 et fait partie de l’archipel des îles Andaman-et-Nicobar. L’île est interdite à quiconque car elle abrite une tribu qui refuse tout contact avec les étrangers. Plusieurs pêcheurs et braconniers qui s’y sont aventurés se sont fait massacrés par les membres de la tribu dont on estime le nombre entre 39 à 500 individus. Cette tribu se nomme les Sentinelles. Tout étranger s’approchant de l’île est immédiatement attaqué par des jets de pierre et de flèches. Ils y vivent comme à l’époque néolithique et l’on estime qu’ils y vivent depuis 60000 ans.

Il y a plusieurs années, en 1974, un réalisateur de la National Geographic qui désirait filmer les indigènes fut attaqué et sa cuisse fut transpercée par une flèche.

En 2006, deux pêcheurs birmans qui se réfugièrent sur l’île pour se mettre à l’abri d’une tempête furent immédiatement attaqués et tués.

Chine – le lac Kou-Kou-Nor

http://www.info-asie.com/place/le-lac-kou-kou-nor-hainan-chine/

Asie centrale, un lac appelé le KOU-KOU-NOR. Il se trouve à environ 3205 m d’altitude et l’on disait déjà, il y a deux cent ans, que sous sa surface où se reflètent-les pics et les rocs gisaient une armée pétrifiée.

Un homme se nommant Lipkov et c’est un plongeur de métier sollicita de son gouvernement la permission d’aller explorer les profondeurs glacées du Kou-Kou-Nor (le Lac ce nomme maintenant le Qinghai, 4400 km2, profondeur moyenne de 21 mètres. Il désirait vérifier la légende et savoir si, oui ou non, cette histoire d’armée pétrifiée et asservie au démon des eaux avait raison d’être. L’autorisation obtenue, Lipkov, en juin 1978 forma une équipe d’hommes-grenouilles bien entraînés et peu sensibles aux contes de bonne femme. Il en prit le commandement et ce fut lui qui dirigea les premières recherches. Quatre ou cinq fois de suite, il plongea dans le Kou-Kou-Nor et ne trouva rien qui ressemblât à l’armée fantôme.

Au soir du dixième jour, mû par une soudaine impulsion Lipkov se remit à l’eau sur un autre endroit du Lac. Il s’était muni d’un puissant projecteur. ALORS IL VIT, PARMI LES HERBES ET LES ALGUES A 12 mètres de profondeur, des silhouettes immobiles. Il y avait là des chariots attelés avec des chevaux harnachés entre les brancards, tout autour, les encadrant, des groupes d’hommes armés fixaient de leurs yeux grands ouverts.

L’étonnant courage de Lipkov a donc permis de prouver qu’il y avait bien une « armée pétrifiée » au fond du lac Kou-Kou-Nor. Il a prouvé aussi qu’il y a toujours, à la base d’une légende, un fond de vérité. Mais le problème posé aux savants, qui ont suivit l’affaire ensuite, n’en est pas moins ardu. La parfaite conservation des hommes et des chevaux peut s’expliquer par le fait que les eaux du lac ne dépassent jamais +2°, salées, et qu’elles sont très riches en tanin et en acide carbonique.

Japon – la forêt Aokigahara

Aokigahara photo
Photo by *_*
http://www.info-asie.com/place/la-foret-de-aokigahara/

La forêt du suicide au Japon, c’est ainsi qu’est également nommée la forêt de Aokigahara au Japon. Un lieu flippant et probablement hanté d’esprits des personnes décédés. L’endroit est réputé comme étant l’un des lieux préférés pour les personnes voulant se suicider. Si vous cherchez à faire une randonnée dans ces bois, vous pourriez tomber nez à nez avec un cadavre. Régulièrement, les gardes forestiers continuent de ramasser des corps inanimés. Le parc est situé au Nord du Mont Fuji.

Philippines – les cercueils suspendus de Sagada

sagada photo
Photo by Allan Ascaño
http://www.info-asie.com/place/cercueils-suspendus-sagada/

Dans la région de Sagada, située à 275 km au Nord de Manille, un ancien rite funéraire peut y être observé. Des cercueils suspendus sur des parois rocheuses. Ce rite est encore pratiqué de nos jours par quelques minorités ethniques. Ce rite se perpétue dans la région de Sagada depuis plus de 2.000 ans se retrouve également en Indonésie (Sulawesi) et en Chine du Sud (Sichuan, Yunnan, Hubei, Fujian et Jiangxi) d’où il serait originaire.

Profitez des paysages qui offrent de magnifiques terrasses de rizières.

Envie d’autres frissons? Lise notre article sur les 10 lieux les plus hantés en Asie, paru il y a seulement quelques jours.

10 lieux hantés les plus effrayants en Asie

(Visited 2 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

comments