Thaïlande
/
Thaïlande

Nakhon Si Thammarat – Thaïlande

Keyword
Nakhon Si Thammarat - Thaïlande

Nakhon Si Thammarat est située à l’est de la péninsule malaise. Sa fondation remonterait au IIIième siècle selon des chroniques chinoises.
Des vestiges du Vième siècle témoignent de la présence de l’hindouisme et du bouddhisme. Durant l’époque Sukhotai, elle faisait déjà partie du royaume. La province est la plus importante province du sud de par sa superficie.

La province compte 2 parc nationaux. La jungle y est luxuriante, il s’y trouve nombre de cascades et chutes d’eau. Les plages ne sont pas développées et le tourisme n’y est pas le moteur économique comme il peux l’être sur les villes côtières de la Thaïlande. Il se trouve en ville et c’est un incontournable, un spectacle d’ombres chinoises nommé “Thai nǎng tàlung” unique à voir. La ville offre également la visite de temples à l’architecture diverse, hindouiste, bouddhiste et bien sûr des mosquées.

Ancien repère de certains des plus célèbres gangsters thaïlandais cette région propose de nombreux attrait touristiques et culturels. Une des cités les plus anciennes du pays qui conserve son passé par l’entremise de ses temples, son musée et le mode de vie traditionnel de ses habitants.

Plusieurs empires aux différentes allégeances se sont succédé dans cette ville. L’empire de Srivijaya s’emparera de la ville vers le VIIIe siècle, le prince Suryavarman l’amena sur la tutelle de l’empire khmer de 1002 à 1050 pour enfin faire partie du royaume de Sukothai en 1292. Cette dernière période développa le côté spirituel et économique qui est toujours de mise aujourd’hui. C’est à cette époque que le bouddhisme hinayana venu du Sri Lanka devint par la suite la religion officielle de la Thaïlande.

Wat Mahathat à 1,5 km au sud du centre-ville
Construit il y a un millier d’années ce temple est un des de plus anciens et important de la Thaïlande. La pièce maîtresse est un imposant chedi de 77 mètres recouvert de 272 kg d’or massif qui domine un cloître orné d’un grand nombre de statues de bouddha et de têtes d’éléphants.

National Museum (ouvert du mercredi au dimanche)
Ce musée retrace l’histoire de la région depuis la préhistoire, sous un angle artistique, archéologique et ethnologique. On y retrouve des statues de bouddha, des céramiques, des objets d’artisanats et de fameuses marionnettes du théâtre d’ombres.

Suchart House
Petit atelier de marionnette ou le maitre Suchart Subsin, véritable trésor vivant perpétue l’art du théâtre des ombres un art introduit sous le règne d’Ayutthaya voilà maintenant plus d’un siècle. Les spectacles se font de plus en plus rares mais vous aurez peut-être la chance d’y assister ou acheter une de ses fameuses marionnettes en cuir de fabrication artisanale.

Bovorn Bazaar
Propose plusieurs trouvailles d’artisanats confectionnés dans la région et des cafés agréables près du centre-ville.

Parc national de Khao Luang
Parc de 571 km carré qui arbitre une multitude de chutes d’eau qui descend un sommet de 1835 mètres.

Khiriwong
28 km à l’ouest de Nakhon Si Thammarat
Point de départ de l’ascension du Khao Luang où l’on retrouve Nature Éducation Center qui peut vous fournir des guides, des porteurs et des informations. La première étape de ce trek de 14 heures vous conduira à 600 mètres d’altitude, à travers les rochers et la cascade de Wang Ai Yang Bon.

Cette randonné vous menant au sommet, récompensera vos efforts par de l’épaisse forêt, des orchidées, des palmiers et la cascade de Krung Ching le point culminant de cette aventure.

Comments

comments

Read More
Amenities not found.