in , ,

Les Tarsiers de Belitung – Indonésie

Tarsiers photo
Photo by Dave Q

Collaboration spéciale Go Belitung

 

Il n’est pas simple de construire une activité touristique sur l’observation d’un animal sauvage dans son milieu naturel pour sa conservation. C’est le pari qu’est en train de réaliser la communauté Arsel sur l’île de Belitung à Bukit Peramun avec son Tarsier endémique. Dans les 115 hectares de forêt primaire que protège  l’association, sur le site dédié au public, nous pouvons observer ce mois-ci un grand nombre de naissances de ce petit primate. Les Tarsiers de Belitung (Tarsius Saltator) sont grands de 10 à 15 cm avec une grande queue en forme de pinceau.

Ils sont insectivores et nocturnes. Arboricoles, ils ne descendent que rarement au sol. Ils sont ultrasoniques (échangent par ultrasons), leurs têtes tournent sur elles-mêmes à 180 degrés comme les chouettes et leurs yeux immenses sont immobiles dans leurs orbites. Ils peuvent faire des bonds de 5 m entre deux arbres. Les femelles n’ont qu’un petit par an. Celui-ci naît, après 6 mois de gestation, complètement accompli et peut déjà s’accrocher aux troncs des arbres. Le Tarsier de Belitung est le plus grand de l’archipel.

Tarsiers photo
Photo by dahon

Les visites se font de nuit jusque vers 21 h, car après cet horaire les tarsiers remontent dans les cimes des arbres et ne sont plus observables. L’association cherche à l’aide de lampes rouges les tarsiers. Quand un sujet est observable, il est « bloqué » par deux ou trois lampes. On peut s’approcher alors jusqu’à les toucher mais la consigne est de ne pas s’approcher à moins de deux  mètres de l’animal. Les observations des adultes ne durent pas plus de 10 m et sont fermées pour la saison des amours.

Dans sa transition vers une économie touristique, Belitung, à 45 mn d’avion de Jakarta ou de Singapour, voit fleurir des associations de défenses de l’environnement. En l’espace de 3 ans, ce sont ainsi   6 800 hectares de forêts qui ont été ainsi soustrait aux investisseurs, aux mines d’étain et aux plantations d’huile de palme.

Venez visiter nos plages de sable blanc et de pierres de granite, nous pourrons alors vous faire découvrir ses coraux particulièrement bien préservés, mais aussi la conservation de tortues de mer et celle unique des bénitiers, les tridacnas.

Pour tout contact : [email protected] ou consulter notre website www.gobelitung.com

 

Photo by Ray in Manila

(Visited 51 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments