[inline-slide]

Le Laos qu’on appelle aussi le pays au million d’éléphants est toujours une destination authentique en Asie du Sud-Est. Chaque année, plus d’un million de touristes visitent le Laos. Son industrie touristique est encore très artisanal et personne ne s’en plaindra. La région du nord et sa célèbre ville perdue dans les montagnes, Luang Prabang, miraculeusement épargner des bombardements c’est une ville du patrimoine mondial de l’Unesco. Elle connait un véritable boom touristique depuis les 10 dernières années. Plusieurs journaux et publications de voyage réputéess dont le New york Times l’on inclus dans Leur palmarès des meilleurs endroits à visiter dans le monde.

Le pays longuement torturé par la guerre interne entre les miliciens hmong aujourd’hui exilés et l’armée communiste a fermé l’accès au pays jusqu’en 1989. Depuis le parti communiste s’est déguisé en capitaliste et a permis l’ouverture à l’économie moderne et d’intégration régionale. Le pays a normalisé ses relations avec les pays voisins comme la Thaïlande, s’est ouvert au tourisme et a lancé un grand nombre de projets à vocation régionale (ponts, routes, centrales hydro-électriques et réseaux électriques). Il est membre de l’ASEAN depuis 1997. Son parcours ressemble étrangement au Québec ou ancienne colonie anglaise et française d’il y a plus de 60 ans.

Oubliez les Eleven 7 et les McDonald qui ont envahi tous les coins du globe. Le communisme modéré empêche toujours la pénétration de ses puissants symboles du capitalisme, mais pour combien de temps?

Le Laos détient un important patrimoine bouddhiste, notamment dans l’ancienne capitale royale Luang Prabang. Le visiteur du Laos découvrira une vie intense autour du Mékong et la chaleur des laotiens, un peuple qui a su conserver ses traditions.

Le Laos est le pays le moins peuplé d’Indochine, avec un peu plus de 6 millions d’habitants. Avec une vaste culture ancestrale presque intact, les gens vivent sans aucun stress et aiment prendre ça cool. Le Laos reste un pays mystérieux et mythique pour les voyageurs. Le pays se développe rapidement, entraînant la disparition de certains groupes ethniques et certaines terres vierges et les forêts de bois précieux centenaires. La vie du village est très simple et même sa capitale Vientiane ne fait pas exception à cette règle. Il n’est pas rare de voir un buffle dans le milieu de la rue qui perturbe le trafic.

Il y a sans doute un sentier touristique en pleine expansion au Laos, mais aussi des millions d’autres sentiers sauvages à explorer. Vous avez intérêt à éviter les forfaits de groupe face à l’expérience de la véritable aventure. Les meilleurs souvenirs de voyage sont celles que vous partagez avec les gens. Les choses que vous découvrirez dans la mauvaise direction, a assisté au mariage de la fille d’un propriétaire de restaurant a rencontré un jour plus tôt ou le festival de boire de l’alcool local avec les anciens du village.

Superficie: 236,000 sq.km.
Capitale: Vientiane
Population: près de 6 millions
Langue lao (officiel), français et anglais
Religion: buddhisme
Climat: mousson tropicale, la saison des pluies de mai à novembre, saison sèche décembre à avril
Heure: GMT +7
Devise: le kip (1 $US = 8560 kips).
Billets de 50 000, 10 000, 5,000, 2,000, 1000, 500
Exchange: les banques, les bureaux agréés, et les hôtels. Les cartes de crédit et chèques de voyage ne sont pas largement acceptée. Les dollars américains et le baht thaïlandais universellement acceptés.
Nightlife: en dehors de spectacles culturels présentés dans certains hôtels, il n’y a pas de vie nocturne mis en place pour accueillir les touristes.
Électricité 220V, 50 Hz.
Internet: internet Café, pas dispendieux mais à basse vitesse.
Mobile: carte SIM locale bon marché.

top 6 des endroits a visiter:

Les ruines du Vat phou – Champassak
Sanctuaire khmer protégée par l’UNESCO
Le Mont Phou Si – Luang Prabang
Ville déclaré patrimoine mondial la ville par l’Unesco
Le nouvel An Lao – Partout
4 jours de festivités bouddhiste et guerre watergun
Vat That Luang – Ventiane
That Luang Stupa est le monument national
Plaine des jarres – Nord du Laos
Mystérieuse plaine au milliers jarres de pierre géant.
Si Phan Don – sud du Laos
Île du Mékong, chutes et dauphins d’eau douce.
Vang Vieng – nord de Ventiane
Montagne, trek, kayak et tubing party
Les grottes dans la province de Kmouane
à 3 heures de routes de Ventiane
7 km de grottes a travers la montagne non acchalandée

Avant de partir pour le Laos en Asie du Sud-Est.

Il faut, comme la majorité des pays de l’Asie du Sud-Est, un passeport valide six mois après la date de retour.
Le visa pour entrer au Laos disponible à l’arrivée en fonction de votre nationalité au coût de 20 $ à 42$ (USD).
Vous pouvez également obtenir des visas dans les pays voisins comme le Cambodge, la Chine, le Myanmar (Birmanie), la Thaïlande et le Vietnam. visiter le www.tourismlaos.gov.la pour la liste complète.

Santé

Infrastructures laotiennes sont assez basiques, il est conseillé de vous assurer d’être en bonne santé avant le départ. En cas d’urgence vous pouvez toujours visiter l’hôpital. Par contre, s’il y a des problèmes plus grave tels qu’une jambe cassée ou un malaise chronique, il est préférable d’aller en Thaïlande où les services hospitaliers sont excellent. Les maladies infectieuses telles que le paludisme et la malaria sont diagnostiquées et traitées de manière très efficace. Ceux qui souhaitent obtenir des services dans leur langue et selon les normes internationales peuvent visiter la clinique de l’ambassade de France.

Il est recommandé de se faire vacciner contre l’hépatite et l’encéphalite japonaise. Vous devez commencer la vaccinations au moins 6 mois avant le départ sinon il faut être prudent. Si vous pensez passer beaucoup de temps dans la jungle et montagne il est sage de se préparer plus sérieusement. Les piqûres de moustiques doivent être évitées en dehors de la ville, la malaria ou la dengue vous attendent. Lorsque la tombée de la nuit portez des vêtements longs, une lotion anti-moustiques. Bien que n’étant pas mortelles, ces maladies peuvent vous rendre la vie très désagréable.

Sécurité

Au Laos la criminalité est très marginale comme dans la plupart des pays bouddhistes, mais il faut quand même rester vigilant et ne pas jouer les parfaits touristes. Il faut aussi faire attention et suivre les lois et coutumes. Certains groupuscules mal intentionnés profitent de leur statut et contact pour tenter de faire de l’argent sur le dos des étrangers. Soyez courtois et discret avec vos voisins immédiats surtout quand la noirceur ou le coup de minuit a sonné. Évitez de vous promener sans but précis aux petites heures du matin, car tous les commerces ferment avant minuit.

[inline-box]

Comments

comments

Leave a Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.